Les Enfants du Soleil

Association humanitaire oeuvrant pour les enfants des rues de Madagacar
Association humanitaire oeuvrant pour les enfants des rues de Madagacar

L'association des Enfants du Soleil a été créée en 1985 par Robert RICHARD, alors attaché militaire au Soudan. Elle s'est ensuite développée au Sénégal et au Tchad. Robert RICHARD finance son activité avec ses ressources personnelles, puis devant l'extension des besoins, fait appel à des donateurs membres de sa promotion de Saint-Cyr, et ensuite à d'autres.

En 1990, la préfecture des Yvelines accorde à l'association la qualité "d'Association de bienfaisance".

En 1992 Robert RICHARD apprend par la presse qu'à l'occasion d'un voyage de François MITTERAND à Madagascar, les autorités malgaches avaient fait ramasser par la police les enfants des rues et les avaient abandonnés sans soins dans des usines désaffectées dans la banlieue de Antananarivo. Robert RICHARD très affecté effectue un voyage éclair à Madagascar. Il constate que la misère dans ce pays est encore plus épouvantable que celle qu'il avait connue ailleurs. Le franc malgache était à un taux tel qu'à ressources égales en francs français il pouvait sauver beaucoup plus d'enfants dans cette île qu'au Sénégal et au Tchad. Il décide de transférer l'activité de l'Association dans ce pays et ouvre un centre à Antananarivo et un à Antsirabé. L'association du Sénégal est tranférée à Raoul FOLLEREAU "Enfants" et celle du Tchad en difficulté est fermée.

Les ressources ne pouvant néanmoins suffire, la situation devient critique. C'est alors qu'atteint de la maladie de Parkinson, Robert RICHARD doit cesser son activité. A la fin de 1994, il est remplacé par un autre militaire de la même promotion, le Général Max BERTHIER.

Puis en 1995 arrive Pierre BOUTAUD, un ancien de la même promotion, confirmé dans l'aide humanitaire, qui, devant l'augmentation des effectifs et des difficultés financières rencontrées, doit trouver de nouveaux donateurs et restructurer les sites. Il instaure la formule des villages à Antsirabé puis à Fianarantsoa et enfin à Itaosy.

Le 1er janvier 2004, le Général François GAUBERT prend la présidence des "Enfants du Soleil".

Au 1° Janvier 2 009 , Roger THIVOYON, vice Président est devenu Président

Association humanitaire oeuvrant pour les enfants des rues de Madagacar

L'association des Enfants du Soleil a été créée en 1985 par Robert RICHARD, alors attaché militaire au Soudan. Elle s'est ensuite développée au Sénégal et au Tchad. Robert RICHARD finance son activité avec ses ressources personnelles, puis devant l'extension des besoins, fait appel à des donateurs membres de sa promotion de Saint-Cyr, et ensuite à d'autres.

En 1990, la préfecture des Yvelines accorde à l'association la qualité "d'Association de bienfaisance".

En 1992 Robert RICHARD apprend par la presse qu'à l'occasion d'un voyage de François MITTERAND à Madagascar, les autorités malgaches avaient fait ramasser par la police les enfants des rues et les avaient abandonnés sans soins dans des usines désaffectées dans la banlieue de Antananarivo. Robert RICHARD très affecté effectue un voyage éclair à Madagascar. Il constate que la misère dans ce pays est encore plus épouvantable que celle qu'il avait connue ailleurs. Le franc malgache était à un taux tel qu'à ressources égales en francs français il pouvait sauver beaucoup plus d'enfants dans cette île qu'au Sénégal et au Tchad. Il décide de transférer l'activité de l'Association dans ce pays et ouvre un centre à Antananarivo et un à Antsirabé. L'association du Sénégal est tranférée à Raoul FOLLEREAU "Enfants" et celle du Tchad en difficulté est fermée.

Les ressources ne pouvant néanmoins suffire, la situation devient critique. C'est alors qu'atteint de la maladie de Parkinson, Robert RICHARD doit cesser son activité. A la fin de 1994, il est remplacé par un autre militaire de la même promotion, le Général Max BERTHIER.

Puis en 1995 arrive Pierre BOUTAUD, un ancien de la même promotion, confirmé dans l'aide humanitaire, qui, devant l'augmentation des effectifs et des difficultés financières rencontrées, doit trouver de nouveaux donateurs et restructurer les sites. Il instaure la formule des villages à Antsirabé puis à Fianarantsoa et enfin à Itaosy.

Le 1er janvier 2004, le Général François GAUBERT prend la présidence des "Enfants du Soleil".

Au 1° Janvier 2 009 , Roger THIVOYON, vice Président est devenu Président

Projets Partenaires