Ooga Chaka

Projet parti en 2014 au Népal, à Madagascar et en Colombie
8 membres
Projet terminé
(Février 2014 - Août 2014)

ONG Partenaires

Les Enfants du Soleil L'art en Poche Niños de Papel
Projet parti en 2014 au Népal, à Madagascar et en Colombie

Le projet en quelques chiffres :

  • 3 pays : Népal (Katmandou), Madagascar (Antsirabe) et Colombie (Carthagène des Indes) pour 8 semaines par pays.
  • 4 ONGs locales partenaires prenant en charge des Enfants des Rues.
  • 9 étudiants et jeunes actifs passionnés de musique et d'échanges culturels

Membres

Ooga Chaka


8 Membres

Damien

Damien, trompette, ingénieur avec une spécialité en Environnement et Management de projet. Intéressé par la musique depuis tout petit et initié par son père aux percussions dès son plus jeune âge, il apprend la guitare au lycée. Après avoir intégré l’Ecole Centrale Paris, il rejoint la fanfare des étudiants « La Band’à Joe » en tant que percussionniste d’abord, puis trompettiste depuis 2011. Durant ces années, Damien participe à de nombreux concerts et festivals, gère des sorties et contribue à l’organisation de deux tournées de deux semaines en Europe de l’Est et en Espagne, sur deux années consécutives. Lors de ces périples, il tombe sous le charme de Budapest, capitale de la Hongrie et ville dans laquelle il passera le premier semestre 2012 en échange académique. Désormais, il joue avec « Dumb and Brass » depuis leur création en 2011. En plus d’être lauréat de la Fondation Georges Besse depuis 2008, l’envie de partager sa passion de la musique et d’agir pour une noble cause l’a conduit sans hésitations à s’impliquer dans le projet.

Florentin

Florentin, trombone pratique la musique depuis l’âge de 5 ans. Il a suivi 15 années de formation musicale classique au trombone en école de musique et a pu prendre part à divers ensembles musicaux dont l’harmonie de son école de musique avec laquelle il remportera le 1er prix du concours d’orchestre d’Hamonie 2006 en division excellence de la Confédération Musicale de France. Ingénieur spécialisé en Environnement et Management de Projet, c’est en entrant à l’Ecole Centrale qu’il découvre la fanfare. Ancien président de la « Band’à Joe », membres de « Dumb and Brass » et des « 3615 Brass Band » en tant que tromboniste, il a eu l’occasion ces dernières années de se produire régulièrement au sein de ces différentes formation. Au cours de l’année 2010, il a eu l’opportunité de participer avec « Octopus Brass Band » à la réalisation d’un atelier d’éveil musical dans une crèche parisienne. Il a également eu l’opportunité de partir un mois et demi à Madagascar durant l’été 2010 pour participer à la construction d’un centre d’accueil pour enfants des rues et proposer des animations et des cours de soutien chaque après-midi à ces enfants avec l’association « Enfants du soleil », avec laquelle un partenariat a été créé avec « Ooga Chaka ».

Olga

Olga, clarinette, est une espagnole diplômée d’un Master en Psychologie de L’Université de Valence (Espagne), ayant fait un Erasmus à Toulouse. Elle a décidé de revenir vers la ville rose pour travailler dans le monde de l’insertion socioprofessionnelle. À l’âge de 6 ans elle apprenait à lire la musique et l’espagnol, et a désormais une expérience de 16 ans en tant que clarinettiste dans diverses formations musicales. Elle préside le Collectif Toulousain « Fanfarnaüm » composé de 3 fanfares (« Royal Rooste », « Les Trousbalourds » et les « Gimmick Five Syndicate ») et joue au sein de deux de ces groupes. Elle a eu l’occasion de participer à plusieurs animations musicales auprès d'enfants et de personnes handicapées mentalement. Diplômée en 2013 d’un deuxième Master en Coopération Internationale pour le Développement lors duquel elle s’est spécialisée en gestion et conception des projets internationaux. Son expérience dans l’insertion socioprofessionnelle et ses connaissances en musicothérapie (Atelier de Musicothérapie de Toulouse) apportent des compétences clé au projet, permettent de mieux adapter les ateliers en fonctions des difficultés qu’on peut rencontrer.

Jonas

Jonas, batterie, possède à son actif 19 années de pratique du piano, 14 ans de batterie, 6 ans de trombone et 10 ans d’arrangement. De formation ingénieur en mécanique des fluides diplômé en 2009 de l’ENSEEIHT à Toulouse, il a terminé une thèse en physique appliquée à l’environnement à l’Université Paul Sabatier de Toulouse. Officiant déjà dans plusieurs groupes des scènes rock et jazz toulousaine, il a découvert le milieu de la fanfare il y a 7 ans au sein des « TrousBalourds » et a depuis participé avec Olga à créer les formations du collectif toulousain Fanfarnaüm où il officie en tant qu’arrangeur et directeur musical. Au long de ses années d’études supérieures, il a acquis une bonne expérience du milieu associatif et de la gestion de groupe (10 ans de moyennes et grandes formations en amateur). Il a en outre participé à plusieurs animations musicales en tant qu’intervenant auprès d’enfants du primaire et de personnes handicapées mentalement.

Salma

Salma, Saxophone Ténor, diplômée de l’Université de Liège en Master spécialisé en traitement de l’eau et en modélisation fluidique après avoir fait un double diplôme à l’école Centrale Paris. Elle a vécu son enfance au Maroc où elle a fait 12 ans de danse orientale, pour ensuite vivre en Belgique, en France et au Brésil. N’ayant jamais fait de musique toute son enfance mais ayant vécu la musique à travers la danse, elle a un diplôme de professeur de danse orientale et donne quelques que cours de danse à temps partiel. Elle a commencé à jouer du saxophone Alto en 2010 avec la fanfare parisienne « La Band’à Joe » pour ensuite jouer du saxophone Ténor chez « Dumb and Brass » à Paris et « Tant pis pour les voisins » à Liège. Elle a acquis une expérience dans l’animation par le biais d'ateliers d’expression manuelle (cuisine, fabrication de petits objets, jeux) qu’elle faisait avec des enfants défavorisés au Maroc. Passionnée par la musique, la danse, trouvant dans les voyages et le contact avec l’autre une vraie source de bonheur et d’échange, elle était responsable de la cohésion entre les différents ateliers.

Nicolas

Nicolas est professeur de guitare à l'école de St Simon à Toulouse où il enseigne et transmet sa passion pour la musique, et participe également à des animations d’ateliers musicaux avec ses élèves. Il pratique la guitare depuis 15 ans et le trombone depuis 4 ans. Sa formation au conservatoire jazz de Montauban lui a permis d'acquérir une solide formation musicale théorique, en harmonie et en arrangement, et s'est conclue par l'obtention du DEM. Il se produit depuis près de 10 ans maintenant dans différentes formations entre Paris et Toulouse. On peut l'entendre actuellement sur Toulouse avec « Royal Rooste », « Ibuprofunk » et différentes formations de jazz, ainsi que sur Paris avec le groupe « jazz de Paris ». Passionné de voyages, le projet de « Fanfare Sans Frontières » est une occasion unique d’allier son métier, son goût pour l'échange culturel ainsi que son engagement pour les projets solidaires.

Olivier

Olivier, après avoir terminé le conservatoire national de musique de Strasbourg en tant que pianiste classique, intègre la fanfare de son école avec son saxophone alto qu’il a pratiqué en second instrument durant quelques années. Il découvre alors de nouveaux horizons musicaux, où le partage, le groupe et les mélodies festives prennent le dessus sur la virtuosité. A l’occasion de ses diverses rencontres musicales, il rejoint le Brass Band parisien « Dumb and Brass » au sein de laquelle il sera très actif et en profite pour aller jusqu’à l’autre bout de la terre pour faire de la musique. Il découvre l’expérience des « Octopus Brass Band» lors de leur concert de retour en Octobre 2011 et participe à la création du groupe de musique « Ooga Chaka » avec Damien et Florentin. Sa formation en piano classique et ses connaissances en solfège lui ont par ailleurs permis de dispenser des cours de musique à des enfants. Diplômé en tant qu’ingénieur, « Fanfare Sans Frontières » est pour lui une occasion inédite de lier deux de ses grandes passions, le voyage et la musique, en travaillant par ailleurs sur l’animation culturelle au sein d’organisme soutenant les enfants défavorisés.

Camille

Camille, diplômé d´un master en anthropologie sociale et historique, s'est spécialisé dans l´étude des fanfares en France et en république de Macédoine. C´est en effectuant une étude sur la ´´fanfare municipale de Blagnac´´ qu´il a rejoint les rangs des fanfarons en tant que soubassophoniste. Ayant également seize ans de pratique du violon à son actif, il joue dans plusieurs formations toulousaines en passant du klezmer de « Kassla datcha » au swing manouche des « Petits machins ». C'est aussi par des cours de musique qu'il transmet aujourd'hui la passion de son instrument. Le projet « Ooga Chaka » est une opportunité pour lui de continuer sa passion pour la musique et les voyages en apportant ses connaissances anthropologiques et musicales au projet.

ONGs Partenaires

Soutiens